C’est fini pour 2013…

L’éphémère  passe mais l’effet bugne reste!

La fête est terminée ! Les artisans ont remballé leurs marchandises et replié leurs tréteaux, les crèches sont reparties dans leur foyer pour attendre au pied du sapin l’arrivée de l’enfant Jésus,

les grandes crèches ont été remisées jusqu’à l’année prochaine, les chapiteaux ont été repliés et l’estrade démontée, les animaux ont rejoint leur étable et leur basse-cour, les rues  ont été nettoyées.

L’atelier bugnes s’est refermé après une bagarre à la farine.

Le père Noël est reparti dans son traîneau continuer son travail car Noël approche à grand pas.

Le village à retrouvé sa quiétude.

Les bénévoles sont fatigués mais heureux car le succès de leur fête, une fois de plus, n’a pas été démenti. Le temps splendide a été certes un atout majeur. Mais les bugnes et les crèches ont été appréciées à leur juste valeur : on n’a jamais vu autant de files d’attente devant les caves, ni de clients devant le chapiteau des bugnes.

Si vous avez passé un bon moment, faites-le savoir à travers vos commentaires.

Les crèches ont leur livre d’or émouvant, véritable récompense du travail accompli, les autres commissions “travailleurs de l’ombre” méritent vos encouragements.

Seules resteront jusqu’à Noël, les décorations de maisons et les guirlandes électriques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s